Blog

Island people

Reserver
Voir toutes les nouvelles

Nouvelles

Recettes majorquines

29/01/2021

Recettes majorquines à s’en lécher les babines

 

Si vous tombez amoureux de Majorque pour ses plages et sa nature, attendez de goûter les plats les plus typiques de notre délicieuse cuisine ! Nous vous en présentons quelques-uns ici.

Et n'oubliez pas que si vous séjournez dans l'un des hôtels Inturotel de Majorque, vous pourrez en déguster une grande variété. En outre, nous serons enchantés d'élargir cette liste et de vous donner quelques petits secrets pour que vous puissiez cuisiner ces recettes chez vous !

 

Tumbet

L'été et le tumbet sont synonymes pour les Majorquins. La recette star de la saison passe directement du potager à la cuisine. Pommes de terre, aubergines, courgettes, poivrons rouges et tomates sont les vedettes de ce plat, qui peut être accompagné de viande, de poisson ou d'œufs au plat, et remonte au XVIe siècle. Les ingrédients sont frits séparément et placés en couches sur un plat, que l'on recouvre à la fin de sauce tomate.

 

 

Frito marinero

D'origine séfarade, cette recette parmi les plus savoureuses de la gastronomie insulaire est cuisinée depuis des siècles et des siècles. C'est un plat très courant à Pâques et une tapa parfaite à tout moment de l'année. La seiche, le poisson et les fruits de mer apportent la touche différentielle à ce plat, avec les pommes de terre et les légumes. Ici, la valeur aromatique du fonoll ou du fenouil est déterminante.

 

Escaldums

Les escaldums à la dinde ou au poulet font partie des plats majorquins typiques en hiver, et notamment à Noël. Il s'agit d'un ragoût de volaille, avec une sauce confite, accompagné de patató (petites pommes de terre rondes). Les fruits secs très variés et les apports aromatiques avec les épices traditionnelles sont l'une de ses principales caractéristiques. Des pommes coupées en deux peuvent également y être ajoutées à mi-cuisson, pour lui donner une touche sucrée, tout un symbole de notre cuisine !

 

Arròs Brut

Ce riz au bouillon est un autre des plats d'hiver par excellence de l'île. À la saveur épicée, il contient différentes viandes (selon la région également des légumes) qui varient en fonction de la saison. En automne, on peut y ajouter des esclata-sangs (lactaires délicieux) (des champignons très savoureux d'une grande qualité gastronomique). Sa couleur foncée si caractéristique est due au mélange de quatre épices : poivre, noix muscade, cannelle et clou de girofle. Il n'existe pas de recette unique de ce plat, puisque par le passé, les paysans versaient dans la cocotte en terre cuite ce qu'ils avaient chassé et ramassé pendant la journée, de sorte que les ingrédients n'étaient pas toujours les mêmes.

 

 

Poisson à la Majorquine

La mer Méditerranée nous offre des poissons aussi savoureux que le mérou, le denti, le vivaneau, le bar, etc. Mais la magie de cette recette cuite au four réside dans l'accompagnement du poisson que l'on choisit : toujours avec des blettes, des pommes de terre, des tomates, des oignons, des pignons, des raisins secs et de l’huile d'olive, sans oublier le paprika rouge doux, une épice classique de la cuisine majorquine.

 

Gató à la glace aux amandes

La touche finale classique de tout repas majorquin digne de ce nom. La texture délicate du gató (ou génoise) associée à la glace aux amandes, très typique de Majorque, crée une combinaison intéressante de saveurs. Le gató est une symbiose entre la façon française de le cuisiner et le produit qui le rend si nôtre : l'amande de Majorque.

 

Bon profit! Bon appétit !

Blog

Cabrera : une journée au paradis
17/06/2021
Cabrera : une journée au paradis
A seulement dix kilomètres du Cap de Ses Salines, et tout près de nos hôtels Inturotel à Majorque, se trouve l'archipel de Cabrera, un véritable paradis préservé au milieu de la Méditerranée qui est un Parc National Maritime-Terre depuis 1991, en raison de la richesse de la flore et de la faune qu'il renferme. Aimeriez-vous le visiter avec nous ?Lorsque vous visitez Cabrera, gardez votre appareil photo à portée de main à tout moment, car il est fort probable que vous apercevrez des dauphins, des tortues, des cormorans, des balbuzards et des lézards des murailles ibériques (podarcis lilfordi, le lézard caractéristique des îles Baléares).     Faune : Saviez-vous que les eaux de Cabrera abritent la plus grande diversité de poissons de toute la Méditerranée ? Au total plus de 200 espèces, ainsi que des mollusques, des crustacés, des oiseaux marins, des reptiles, des mammifères... Une caractéristique exceptionnelle de la faune de Cabrera sont les grandes colonies d'oiseaux marins : puffin de Scopoli (Calonectris diomedea), l'océanite tempête (Hydrobates pelagicus), la mouette d'Audouin (Larus audouinii)…Les fonds marins autour de Cabrera sont riches en vertébrés et en invertébrés, comme des nudibranches colorés. Les mérous sont typiques, tout comme les poulpes et les murènes méditerranéennes (Muraena helena)...   Mais en plus, ces eaux sont un sanctuaire pour les grands animaux, comme les grands dauphins communs (Tursiops truncatus), les dauphins rayés (Stenella coeruleoalba), les dauphins communs à bec court (Delphinus delphis), les globicéphales noirs (Globicephala melaena), cachalots (Physeter macrocephalus) et tortues caouannes (Caretta caretta). Le coquillage noble (Pinna nobilis), l'un des plus grands bivalves de Méditerranée (jusqu'à 2 mètres), peut vivre jusqu'à 50 ans, et est une espèce endémique dont l'habitat principal est les herbiers de Posidonia oceanica. Un taux élevé de mortalité a été enregistré dans les populations de plumes nobles depuis 2016, en raison d'une maladie parasitaire qui les a conduits au bord de l'extinction. Grâce à des milliers d'appels signalant des observations, nous avons au moins cinq survivants sur les îles. Trois d'entre eux ont été déplacés vers le parc national de Cabrera et sont protégés par des cages pour empêcher les prédateurs habituels de Pinna nobilis, comme le poulpe ou la dorade royale, de les manger. Vont-ils survivre ? Nous l'espérons certainement. Flore : Plus de 500 espèces de plantes vasculaires, 22 espèces de mousses, 21 de lichens et 162 d'algues cohabitent à Cabrera ! Certaines des espèces les plus frappantes sont le nerprun des Baléares (Rhamnus ludivici-salvatoris) ou la pivoine des Baléares (Paeonia cambessedessi). L'île de Cabrera est inhabitée depuis qu'elle a été déclarée parc national en 1991, à l'exception des équipes tournantes du personnel qui gère le parc. Auparavant, il était habité par plusieurs familles majorquines qui vivaient de la pêche et de l'agriculture.Aujourd'hui, l'île est une destination sublime pour s'adonner à des activités au cœur de la nature, telles que le snorkeling, la plongée (un permis doit être obtenu au préalable), la randonnée (toujours sur les sentiers balisés), l'observation des oiseaux… ou simplement respirer et se détendre dans une atmosphère de un âge révolu.   Plusieurs compagnies de bateaux de la Colònia de Sant Jordi à proximité vous emmèneront à Cabrera, pour un agréable voyage en mer d'une heure. Un voyage à Cabrera implique de rester sur l'île toute la journée, et en plus de profiter des plages idylliques de l'île ou de découvrir ses fonds marins fertiles, il y a bien d'autres choses à y faire ! Vous pouvez visiter le point culminant de l'île, où se dresse le château du XVIe siècle, construit pour protéger l'île des pirates berbères venus d'Afrique du Nord dans le but de s'installer à Cabrera et de l'utiliser comme base d'attaque. Majorque. Il a été détruit et reconstruit à plusieurs reprises au cours de l'histoire. La pire destruction a eu lieu en 1550, lorsque les Turcs ont attaqué.Ne manquez pas l'occasion de voir les plages et les paysages de l'île du haut de cet imposant point de vue !   Cabrera offre également aux visiteurs un jardin botanique, un musée ethnographique et historique et un petit bar dans le port (qui ressemble à un roman – une boisson rafraîchissante à l'ombre de sa vigne est un must absolu). Quant aux plages, il y en a plusieurs au choix, allant de la variété de sable à la variété de pierre très fine, et même certaines situées au pied des falaises spectaculaires.Mais sans l'ombre d'un doute, le point culminant est Sa Cova Blava (la « grotte bleue »), formée de roche calcaire. Lorsque le soleil du soir tombe sur l'eau de la grotte, cela donne lieu à un spectacle de lumière qui donne un ton bleu magique à la mer. Une expérience « zen » que vous emporterez avec vous comme un souvenir impérissable.   Si vous n'êtes pas prêt pour l'excursion en bateau mais que vous souhaitez tout de même en savoir plus sur Cabrera et les fonds marins qui l'entourent, une excellente alternative est de visiter le Centre d'interprétation-Aquarium de Cabrera à Sa Colònia de Sant Jordi, qui se trouve à seulement 40 minutes. de votre hôtel Inturotel à Cala d'Or. Lorsque vous atteignez votre hôtel Inturotel à Majorque, le personnel de la réception se fera un plaisir de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin pour profiter pleinement de votre voyage inoubliable à Cabrera. Bonne aventure ! Quelques sites intéressants : www.balearsnatura.com espais protegits www.mma.es/parques
Avantages exclusifs
TOP