Blog

Island people

Reserver
Voir toutes les nouvelles

Nouvelles

Nature et culture à Majorque : 5 excursions inoubliables

26/03/2021

Nature et culture à Majorque : 5 excursions inoubliables

 

Majorque est un trésor naturel, historique et culturel. Nous voulons aujourd'hui vous proposer 5 excursions pour planifier votre prochain voyage à Majorque avec Inturotel. Le contact avec la nature rend la vie plus belle et nous rend plus heureux... Nous vous conseillons de rechercher des itinéraires et des cartes sur une application comme Wikiloc. Commençons !

 

 

Le sanctuaire de Sant Salvador

 

Ce sanctuaire du XIVe siècle, situé à 500 mètres d'altitude, offre des vues panoramiques spectaculaires sur Majorque. Les origines du sanctuaire de San Salvador remontent à 1348. Ce sanctuaire se compose aujourd'hui d'une église du XVIIIe siècle, d'une petite chapelle de 1910 et d'un monument au Christ Roi de 1934.

 

 

Cette excursion suit un sentier paisible et agréable, adapté à toute la famille. Sur le sentier, vous trouverez un chemin de croix du XIXe siècle, avec différentes stations qui représentent des moments vécus par Jésus le jour de sa crucifixion. Vous trouverez également « el macolí del gegant » (ou « le caillou du géant »). Selon la légende, un jour, un géant qui terrorisait les habitants laissa tomber un « caillou » de sa chaussure. Aujourd'hui encore, la coutume des habitants de Felanitx est de jeter une pierre sur ce gros rocher, qui se trouve à environ 10 mètres du sentier, et de faire un vœu.

 

L'ascension dure 1 heure. Le sanctuaire de Sant Salvador est situé dans le village de Felanitx, à seulement 20 km de la magnifique Cala d'Or, où vous pourrez séjourner dans l'un des hôtels Inturotel en bord de mer.

 

 

La forêt de Lluc et son monastère

 

Le sanctuaire de Lluc est le site de pèlerinage le plus important de Majorque et l'un des plus connus d'Europe. Il se trouve dans l'une des plus belles enclaves naturelles de l'île, caché parmi les forêts et les montagnes de la Serra de Tramuntana, inscrite au Patrimoine mondial par l'UNESCO.  Ce n'est pas pour rien que le nom Lluc vient du toponyme latin Lucus, qui signifie « forêt sacrée ».

Les premières mentions concernant l'installation d'une chapelle à Lluc remontent à l'année 1268. À l'intérieur du monastère actuel, vous pourrez adresser vos prières à « La Moreneta », la vierge la plus populaire de Majorque, qui, selon la légende, a été trouvée par un enfant berger.

Si vous aimez les plantes, ne manquez pas de visiter son jardin botanique, avec plus de 200 variétés de plantes des îles Baléares, certaines endémiques et en danger d'extinction, que l'on ne trouve que dans la zone du Puig Major.

Et, pour vous réconforter, n'oubliez pas de déguster un chocolat chaud avec une ensaïmada (viennoiserie typique de Majorque), ou une savoureuse coca de patata (beignet sucré aux pommes de terre), avant de dire adieu à ce refuge naturel et spirituel !

 

 

Camí des Correu

 

Chemin aux racines médiévales qui relie les beaux villages d'Esporles et de Banyalbufar, le Camí des Correu longe les chemins classiques de la Serra de Tramuntana entourés de forêts de chênes verts et de magnifiques vues sur la côte et la Méditerranée.

 

Il date de 1401 et jusqu'au XIXe siècle, c'était la seule voie de communication entre ce village et le reste de l'île. Il fait partie de l'itinéraire des chemins en Pedra en sec (en pierre sèche) traversant des paysages en pierre sèche. La pierre sèche est une technique ancestrale qui consiste à poser des pierres sans mortier. Cette technique était utilisée pour construire les murets pour la culture en terrasse à flanc de montagne, murets qui délimitaient les propriétés et les champs et servaient à paver les chemins.

 

 

Le point de départ se trouve dans l'église d'Esporles. L'itinéraire dure environ 2 heures et demie, et c'est aussi une excursion adaptée aux familles en raison de sa faible difficulté et de sa signalisation très claire.

 

 

Puig des Teix par le Camí de S'Arxiduc

 

Valldemossa est l'un des plus beaux villages de Majorque. Situé au cœur de la Serra de Tramuntana, l'un des sommets qui l'entourent est le Puig des Teix, avec ses vastes forêts de chênes verts. La découverte du « Camí de S’Arxiduc », construit au sommet du Puig des Teix au XIXe siècle à la demande de l'archiduc Louis-Salvador, membre de la famille impériale autrichienne et l'une des personnalités les plus importantes de ce siècle sur l'île, constitue l'un des grands attraits de cette ascension. L'archiduc a passé de longues périodes entre 1867 et 1915 sur ses propriétés situées entre Valldemossa et Deià.

 

Lors de ses nombreux voyages de recherche en Méditerranée, l'archiduc a cartographié la côte sud-est où se trouvent les hôtels Inturotel, et s'est arrêté à Cala LLonga pour explorer les criques de la région, laissant un témoignage écrit de cette visite :

 

« Plus loin, nous voyons l'arche naturelle appelée Es Pontàs, antichambre de Cala Mitjana. Une grotte marine, domaine des pigeons sauvages, se distingue sur la falaise rougeâtre, avec une tour de guet au sommet et un promontoire au sommet plat, puis vient Cala Ferrera. Sur la gauche, se trouve el Caló de Ses Dones, dont la plage de sable est peuplée de pins, et, en arrière-plan, nous voyons le Castell de Santueri et Sant Salvador ».

 

“Farther along we see the natural arch called Es Pontàs, the antechamber to Cala Mitjana cove. A sea cave, the domain of wild pigeons, stands out in the reddish cliff, along with a watchtower up high and a headland with flat summit followed by Cala Ferrera. To the left is Caló de Ses Dones, whose sandy beach is populated by pine trees, and, at the back, we see Castell de Santueri and Sant Salvador”.

 

 

Barranc de Biniaraix

 

Une ballade de deux heures entre d'anciennes terrasses en pierre, avec des vues inoubliables sur Majorque. Le Barranc de Biniaraix, situé près du beau village de Sóller, a été déclaré en 1994 site d'intérêt culturel dans la catégorie de monuments en raison de sa grande valeur paysagère, environnementale, historique et culturelle.

 

    

Depuis des temps immémoriaux, le chemin du ravin est la principale voie de communication entre les vallées de Sóller et Fornalutx et celles de l'Ofre, Cúber, Orient ou le monastère de Lluc.

 

Le temps estimé pour parcourir ce chemin est d'environ deux heures, mais tout dépendra de votre rythme et des arrêts que vous pourrez faire. L'idéal est de faire cette belle excursion de manière détendue afin de profiter du paysage et de la nature.

 

Nous vous souhaitons un bon séjour et des expériences magiques !

Blog

Vivez l’esprit de Noël à Majorque
16/12/2021
Vivez l’esprit de Noël à Majorque
Dans nos villages (comme dans tant d'autres en Europe), l'effervescence de la période des fêtes bat déjà son plein. Les lumières sont déjà allumées, les crèches sont terminées, les chorales répètent leurs chants de Noël, les pâtisseries préparent les traditionnels « cocas » et tourons, l'excitation des enfants est palpable... Noël à Majorque est synonyme de célébrations en famille, entre amis, pour profiter des petits plaisirs de la vie : notre gastronomie, les longs repas, les agréables promenades dans la campagne, se laisser envoûter par le crépitement du feu, préparer la maison pour recevoir et offrir des cadeaux, donner de la joie, de l'amour, de la compagnie, des sourires, du calme... en définitive, de bons moments qui seront des souvenirs que l'on gardera pour toujours. Nous aimerions partager avec vous certaines de nos traditions les plus chères en cette période de fêtes. Une crèche de légende Les origines de la crèche remontent au Moyen Âge. La première célébration de Noël au cours de laquelle une crèche a été installée a eu lieu la nuit de Noël 1223, lorsque saint François d'Assise a décidé de reproduire la naissance de Jésus dans une grotte près de l'ermitage de Greccio (Italie).     La plus ancienne crèche d'Espagne est exposée à Majorque, un bel ensemble datant de 1480 et dont la paternité est attribuée aux sculpteurs napolitains Pietro et Giovanni Alamanno. À cette époque, Naples était le berceau de cet artisanat. Les villes de Palma et de Naples ont une histoire commune qui remonte au XIIIe siècle, et c'est là que commence l'histoire de cette très ancienne crèche.  Il s'agit d'une sculpture gothique datant d'une époque où les crèches n'étaient considérées que comme des peintures et des retables. Elle se compose de 15 pièces originales : Saint Joseph, la Vierge Marie, les moutons, les chiens et le couple formé par le bœuf et la mule. Les autres pièces seraient ajoutées ultérieurement.     Une aura de légende entoure l'arrivée de l'ensemble sur l'île. Un tableau accroché à côté de la chapelle qui l'abrite ─ aujourd'hui presque entièrement noirci, mais où était autrefois représenté un bateau ─ est l'un des indices. Le chroniqueur Francisco Bordoy raconte qu'en 1536, le capitaine Domingo Gangome se perdit avec son navire au milieu d'une grande tempête au large de la baie de Palma. Désespéré, il promit à Dieu de donner l'une des sept crèches qu'il transportait à celui qui pourrait le guider vers la terre ferme. C'est alors qu'il aperçut une petite lumière scintillant dans l'obscurité, provenant du monastère de Notre-Dame-des-Anges-de-Jésus.   Ce phare divin lui permit d'accoster. Reconnaissant, il fit don de l'un des ensembles au monastère, sans savoir qu'il s'agissait de la crèche la plus précieuse parmi toutes celles qu'il transportait. C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée dans une modeste église de Palma de Majorque. Voici un peu plus de deux siècles, elle a été installée dans l'église de La Sang, où elle est exposée toute l'année.   Quelques crèches qui valent également le détour dans la ville de Palma : Cort, Ses Caputxines, Palau March, Centre Social Sa Nostra…     Moins anciennes, mais d'une qualité exceptionnelle pour leur originalité et le travail fourni, les crèches de la ville de Felanitx se trouvent tout près de nos hôtels Inturotel. Vous pouvez commencer par celle de la Casa de Cultura (créée par l'artisan qui a été récompensé l'année précédente), où vous pouvez prendre une carte indiquant les différentes crèches que vous pouvez visiter. Ne manquez pas de visiter l'église paroissiale de San Miguel. De jour, les tons rosés et les filigranes de sa façade sont de toute beauté.   La nit de Nadal (la nuit de Noël) La veille de Noël est une nuit magique qui est vécue avec émotion dans toute l'île. C'est une nuit où l'on se retrouve en famille autour de la table, mais non sans avoir auparavant participé à la somptuosité d'une fête dont les origines se perdent dans la nuit des temps. Nous faisons référence à la célébration de la liturgie des « Matines » (Maitines, Matutinum en latin) qui était jadis célébrée à minuit et plus loin dans le temps avant l'aube (6 h 00).   Bien que toutes les personnes présentes à cet office religieux ne soient pas croyantes, beaucoup sont attirées par un spectacle très particulier, le chant de la Sibil.la. De nos jours, il est généralement chanté par une femme vêtue de beaux habits et tenant une magnifique épée. Autrefois, il ne pouvait être chanté que par des ecclésiastiques ou des enfants. La Sibylle est une prophétesse de la fin du monde dans la mythologie classique qui a été introduite et adaptée au christianisme en raison de l'analogie facile entre cette prophétie et le concept du jugement dernier contenu dans la Bible. Le Chant de la Sibylle est un drame liturgique de mélodie grégorienne qui a été largement diffusé au Moyen Âge dans le sud de l'Europe. La plus ancienne documentation du Chant de la Sibylle dans la cathédrale de Majorque date de 1360-1363. La plus ancienne version avec musique et écrite en majorquin est conservée dans un livre de chœur d'un couvent du XVe siècle.   Majorque et Alghero (Sardaigne) sont les deux seuls endroits au monde où le chant a survécu comme tradition et qui perdure depuis le bas Moyen Âge jusqu'à nos jours. Il a été déclaré Patrimoine immatériel de l'Humanité par l’UNESCO, le 16 novembre 2010.   Si vous avez la chance de visiter Majorque à Noël, nous vous recommandons de consulter les différents horaires des Matines dans les églises de Felanitx. L'église Sant Alfons est très remarquable en raison de la musique ancienne que l'on y joue en direct.   Après le plaisir spirituel et/ou musical, un agréable dîner familial nous attend, se terminant par un bon chocolat chaud avec de la « coca de Nadal » (gâteau de Noël). A s'en lécher les doigts !     Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont nous vivons ces fêtes à Majorque, vous pouvez séjourner dans l'une de nos Villas Esmeralda FREESTYLE by Inturotel, offrant le confort maximal face à la mer, le soleil de Majorque et tout le calme que vous méritez, désormais ouvertes toute l'année.   Faisons de ce Noël une raison de ralentir, d'être plus conscients et de réfléchir à ce qui nous rend heureux... la réponse la plus probable est de rendre les autres heureux.   Bon Nadal i Bones Festes!  ¡Feliz Navidad y Felices Fiestas! Joyeux Noël et Joyeuses Fêtes !                  
Avantages exclusifs
TOP