Blog

Island people

Reserver
Voir toutes les nouvelles

Nouvelles

Vivez l’esprit de Noël à Majorque

16/12/2021
bird in the nature

Dans nos villages (comme dans tant d'autres en Europe), l'effervescence de la période des fêtes bat déjà son plein. Les lumières sont déjà allumées, les crèches sont terminées, les chorales répètent leurs chants de Noël, les pâtisseries préparent les traditionnels « cocas » et tourons, l'excitation des enfants est palpable... Noël à Majorque est synonyme de célébrations en famille, entre amis, pour profiter des petits plaisirs de la vie : notre gastronomie, les longs repas, les agréables promenades dans la campagne, se laisser envoûter par le crépitement du feu, préparer la maison pour recevoir et offrir des cadeaux, donner de la joie, de l'amour, de la compagnie, des sourires, du calme... en définitive, de bons moments qui seront des souvenirs que l'on gardera pour toujours. Nous aimerions partager avec vous certaines de nos traditions les plus chères en cette période de fêtes.

Une crèche de légende


Les origines de la crèche remontent au Moyen Âge. La première célébration de Noël au cours de laquelle une crèche a été installée a eu lieu la nuit de Noël 1223, lorsque saint François d'Assise a décidé de reproduire la naissance de Jésus dans une grotte près de l'ermitage de Greccio (Italie).

 

bethlehem

 

La plus ancienne crèche d'Espagne est exposée à Majorque, un bel ensemble datant de 1480 et dont la paternité est attribuée aux sculpteurs napolitains Pietro et Giovanni Alamanno. À cette époque, Naples était le berceau de cet artisanat. Les villes de Palma et de Naples ont une histoire commune qui remonte au XIIIe siècle, et c'est là que commence l'histoire de cette très ancienne crèche. 

Il s'agit d'une sculpture gothique datant d'une époque où les crèches n'étaient considérées que comme des peintures et des retables. Elle se compose de 15 pièces originales : Saint Joseph, la Vierge Marie, les moutons, les chiens et le couple formé par le bœuf et la mule. Les autres pièces seraient ajoutées ultérieurement.

 

nature

 

Une aura de légende entoure l'arrivée de l'ensemble sur l'île. Un tableau accroché à côté de la chapelle qui l'abrite ─ aujourd'hui presque entièrement noirci, mais où était autrefois représenté un bateau ─ est l'un des indices. Le chroniqueur Francisco Bordoy raconte qu'en 1536, le capitaine Domingo Gangome se perdit avec son navire au milieu d'une grande tempête au large de la baie de Palma. Désespéré, il promit à Dieu de donner l'une des sept crèches qu'il transportait à celui qui pourrait le guider vers la terre ferme. C'est alors qu'il aperçut une petite lumière scintillant dans l'obscurité, provenant du monastère de Notre-Dame-des-Anges-de-Jésus.

 

Ce phare divin lui permit d'accoster. Reconnaissant, il fit don de l'un des ensembles au monastère, sans savoir qu'il s'agissait de la crèche la plus précieuse parmi toutes celles qu'il transportait. C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée dans une modeste église de Palma de Majorque. Voici un peu plus de deux siècles, elle a été installée dans l'église de La Sang, où elle est exposée toute l'année.

 

Quelques crèches qui valent également le détour dans la ville de Palma : Cort, Ses Caputxines, Palau March, Centre Social Sa Nostra…

 

bethlehem

 

Moins anciennes, mais d'une qualité exceptionnelle pour leur originalité et le travail fourni, les crèches de la ville de Felanitx se trouvent tout près de nos hôtels Inturotel. Vous pouvez commencer par celle de la Casa de Cultura (créée par l'artisan qui a été récompensé l'année précédente), où vous pouvez prendre une carte indiquant les différentes crèches que vous pouvez visiter. Ne manquez pas de visiter l'église paroissiale de San Miguel. De jour, les tons rosés et les filigranes de sa façade sont de toute beauté.

 

La nit de Nadal (la nuit de Noël)
 
La veille de Noël est une nuit magique qui est vécue avec émotion dans toute l'île. C'est une nuit où l'on se retrouve en famille autour de la table, mais non sans avoir auparavant participé à la somptuosité d'une fête dont les origines se perdent dans la nuit des temps. Nous faisons référence à la célébration de la liturgie des « Matines » (Maitines, Matutinum en latin) qui était jadis célébrée à minuit et plus loin dans le temps avant l'aube (6 h 00).

christmas dinner

 

Bien que toutes les personnes présentes à cet office religieux ne soient pas croyantes, beaucoup sont attirées par un spectacle très particulier, le chant de la Sibil.la. De nos jours, il est généralement chanté par une femme vêtue de beaux habits et tenant une magnifique épée. Autrefois, il ne pouvait être chanté que par des ecclésiastiques ou des enfants.

La Sibylle est une prophétesse de la fin du monde dans la mythologie classique qui a été introduite et adaptée au christianisme en raison de l'analogie facile entre cette prophétie et le concept du jugement dernier contenu dans la Bible.

Le Chant de la Sibylle est un drame liturgique de mélodie grégorienne qui a été largement diffusé au Moyen Âge dans le sud de l'Europe. La plus ancienne documentation du Chant de la Sibylle dans la cathédrale de Majorque date de 1360-1363. La plus ancienne version avec musique et écrite en majorquin est conservée dans un livre de chœur d'un couvent du XVe siècle.

 

Majorque et Alghero (Sardaigne) sont les deux seuls endroits au monde où le chant a survécu comme tradition et qui perdure depuis le bas Moyen Âge jusqu'à nos jours. Il a été déclaré Patrimoine immatériel de l'Humanité par l’UNESCO, le 16 novembre 2010.

 

Si vous avez la chance de visiter Majorque à Noël, nous vous recommandons de consulter les différents horaires des Matines dans les églises de Felanitx. L'église Sant Alfons est très remarquable en raison de la musique ancienne que l'on y joue en direct.

 

Après le plaisir spirituel et/ou musical, un agréable dîner familial nous attend, se terminant par un bon chocolat chaud avec de la « coca de Nadal » (gâteau de Noël). A s'en lécher les doigts !

 

typical mallorcan cake with chocolate

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont nous vivons ces fêtes à Majorque, vous pouvez séjourner dans l'une de nos Villas Esmeralda FREESTYLE by Inturotel, offrant le confort maximal face à la mer, le soleil de Majorque et tout le calme que vous méritez, désormais ouvertes toute l'année.

 

Faisons de ce Noël une raison de ralentir, d'être plus conscients et de réfléchir à ce qui nous rend heureux... la réponse la plus probable est de rendre les autres heureux.

 

Bon Nadal i Bones Festes!  ¡Feliz Navidad y Felices Fiestas! Joyeux Noël et Joyeuses Fêtes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blog

Parc Naturel de Mondragó, un vrai paradis
10/06/2022
Parc Naturel de Mondragó, un vrai paradis
Le Parc naturel de Mondragó fait partie des trésors naturels de l’île de Majorque. Venez découvrir sa grande richesse paysagère, ses plages paradisiaques de sable blanc et aux eaux turquoise, et la diversité de sa flore et de sa faune. Classé Parc naturel en 1992 après une grande mobilisation sociale qui voulait y éviter la construction de lotissements, il est aussi considéré Zone naturelle d’intérêt spécial et fait partie du réseau Natura 2000 en tant que Zone de Protection spéciale (ZPS) pour les Oiseaux et Site d’Importance communautaire (SIC). Le parc est situé sur la côte sud-est de l’île, dans la commune de Santanyí, et s’étend sur une surface de plus de 700 hectares, dont 95 accessibles au public. Vous pouvez y accéder facilement depuis tous nos hôtels de Cala d’Or, à seulement 7 km. Nous vous recommandons de vous y rendre en vélo ou à pied, en évitant la voiture, pour profiter au maximum des endroits que vous traversez : Cala Llonga, Portopetro et sa belle baie, les zones rurales…En été, vous pourrez aussi utiliser la ligne régulière du bus 521 qui a un arrêt à quelques mètres de votre hôtel.     Que faire dans le Parc naturel de Mondragó Le Parc naturel de Mondragó peut être visité à pied ou à vélo. À l’entrée, un point d’information vous orientera sur la visite, les lieux intéressants et tous les sentiers de randonnée ou cyclables qui y sont aménagés. Ce sont des circuits courts et faciles, qui peuvent être réalisés même avec des enfants. Ces sentiers vous permettront de pénétrer au cœur de la campagne ou de longer le petit lagon ou le littoral impressionnant. Des siècles d’activité agricole et d’élevage ont marqué son paysage, dans lequel on distingue une grande quantité de murs en pierre sèche et de barraques de roter, des refuges en pierre utilisés pour loger des personnes ou des animaux et ranger des outils, dont la toiture peut être construite avec des poutres ou avec une forme conique (curucull). Vous pourrez aussi trouver des sitges (charbonnières), des cabanes de charbonniers et des fours à chaux, et d’autres éléments tels que des cales de halage pour embarcations, des carrières de grès, des petites constructions défensives et des cachettes de contrebandiers.   La flore Comme le chante Raimon : « la genista florece y en el campo hay rojo de amapolas... » (le genêt fleurit et dans les champs il y a des coquelicots rouges). Au printemps, le parc se montre dans toute sa splendeur, grâce à la diversité des fleurs qui le tapissent ; orchidées, coquelicots, marguerites, mûriers et des arbustes fleuris comme les cistes (Cistus albidus), la gatova (ou Genista lucida, sorte de genêt endémique de Majorque), le romarin (Salvia rosmarinus) et les arbres en fleurs, comme le tamaris. Toutes ces fleurs sont colonisées par une infinité d’insectes pollinisateurs essentiels pour que le cycle naturel se complète. Dans le parc, une multitude d’ateliers pour la prise de conscience de l’environnement sont organisés, dont l’un dans le cadre du programme européen https://www.life4pollinators.eu/, que nous vous recommandons de visiter et auquel nous vous encourageons à participer.   Dans les fonds marins du parc, la posidonie océanique garantit la transparence des eaux et sert de nourriture et de refuge à une multitude d’espèces. Les Îles Baléares sont l’un de ses sanctuaires de conservation, l’une des enclaves de la Méditerranée où cette plante sous-marine est la mieux conservée tout en bénéficiant de la plus haute protection. Selon une publication de Greenpeace, cette plante possède 7 propriétés merveilleuses, en voici quelques-unes : 1) C’est la plante la plus ancienne de la planète, où elle vit depuis 1 000 000 d’années. 2) Les prairies de posidonie sont le lieu de ponte et le refuge de poissons. crustacés et mollusques, favorisant la biodiversité. 3) Elle préserve les plages et protège la côte de l’érosion. 4) Elle fabrique des plages blanches. 5) Elle lutte contre le changement climatique et constitue notre poumon en Méditerranée.     La faune Le Parc naturel de Mondragó a été classé Zone de Protection spéciale pour les Oiseaux. Ici, les amateurs d’ornithologie seront récompensés en ayant la chance de faire de belles observations dans un environnement naturel unique. C’est pourquoi il est recommandé aux visiteurs de faire le moins de bruit possible et de se munir de jumelles. Certains des oiseaux que vous trouverez habituellement dans les cieux de notre parc sont : le martinet noir (Apus apus), les tourterelles (Streptopelia), les huppes fasciées (Upupa epops) ou les cormorans (Phalacrocoracidae). Dans les eaux stagnantes, vous pourrez voir aussi la foulque macroule (Fulica atra) et la gallinule poule d’eau (Gallinula chloropus). Quelques autres espèces que vous pourrez aussi observer : Près du littoral :le faucon Éléonore (Falco eleonorae), le monticole merle-bleu (Monticola solitarius), le puffin des Baléares (Puffinus mauretanicus) , etc. Dans la campagne : la perdrix rouge (Alectoris rufa), le chardonneret élégant (Carduelis carduelis), le milan royal (Milvus milvus), etc.  Plus difficiles à observer : le guêpier d’Europe (Merops apiaster), le martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis), etc. (Peut-être aurez-vous la chance de les apercevoir depuis votre planche de SUP aux heures les plus calmes).   Certains animaux que vous pourriez croiser : la tortue, le hérisson, la martre, le lièvre… Nous vous prions instamment de ne pas les déranger et surtout, de ne pas les toucher.     Les cales du Parc naturel de Mondragó Bien qu’il ne s’agisse pas d’un parc maritime terrestre comme celui de l’Archipel de Cabrera (que nous vous recommandons aussi de visiter ; consultez notre article Cabrera: a day in Paradise 31/05/2021), ce parc est tourné vers la mer dans toute son extension. Il contient plusieurs cales, dont on peut distinguer trois pour leurs eaux cristallines et leur cadre naturel paradisiaque : Cala Mondragó, S’Amarador et Es Borgit. Leurs plages de sable blanc et leurs eaux pleines de vie en font un lieu de rêve pour profiter de la paix dont la nature nous fait cadeau.   Cala Mondragó, également connue comme Caló de sa Font de n’Alis, est la plus proche du centre d’information du parc et la plus facile d’accès. Elle est idéale pour en profiter en famille et en plus de son accès facile, elle dispose d’un restaurant. Elle est considérée comme l’une des 20 meilleures plages de Majorque et même si elle peut être assez fréquentée en plein été, nous sommes certains que vous ne pourrez pas résister à ses eaux turquoise.   S’Amarador est une plage magnifique, complètement vierge, avec du sable fin et une végétation caractéristique de son système dunaire, actuellement en reconstruction. Elle possède aussi un étang formé par un bassin d’eau provenant du torrent qui débouche dans cette cale, où se reproduisent les tortues terrestres. Le toponyme s'Amarador mentionne un ancien usage des étangs qui consistait à submerger pendant un certain temps des bottes de lin et de chanvre pour l’obtention de fibre végétale, ou des troncs pour les rendre plus résistants et les employer ensuite dans la construction d’embarcations ou pour servir de poutres dans le bâtiment. Elle se trouve à seulement 400 mètres de Cala Mondragó et on peut y aller à pied en longeant la côte.     Caló des Borgit est la plus petite et la plus calme, car son accès est un peu plus compliqué. Mais si vous cherchez la tranquillité et à vous éloigner des agglomérations, elle est faite pour vous. Dans cette cale, la mer s’avance en forme de V et elle se caractérise par ses dimensions réduites, une pinède touffue et son sable fin, qui lui donne un aspect très vierge. Entourée de falaises de peu de hauteur, elle offre paix et calme car elle est à l’écart des centres touristiques de la zone. L’accès par la route est simple à condition de bien suivre les indications. En arrivant à une sorte de parking, vous devrez garer votre véhicule et poursuivre les 300 derniers mètres à pied.   Si vous cherchez à passer quelques jours en pleine nature, loin du brouhaha, cet endroit est idéal.   À Inturotel, nous vous invitons à découvrir ce paradis qui, nous en sommes convaincus, va vous enchanter !            
Avantages exclusifs
TOP