Blog

Island people

Reserver
Voir toutes les nouvelles

Nouvelles

Ensaïmada: la douce saveur de Majorque

01/02/2021

Ensaïmada : la douce saveur de Majorque

 

Voyager à Majorque et ramener une ou plusieurs ensaïmadas à la maison est une tradition parmi les personnes qui visitent l'île. Aujourd'hui, nous vous invitons à découvrir l'histoire de cette viennoiserie insulaire délicieuse et les meilleurs endroits pour la goûter. Ça vous dit ?

 

 

L'origine de l'ensaïmada majorquine

 

L '« ensaïmada » a une origine hébraïque, elle provient d'une sorte de pain sucré semblable à la brioche qui était préparée pour le sabbat, jour sacré dans cette religion. L'ensaïmada que nous connaissons aujourd'hui découle de la recette des juifs convertis qui restèrent vivre à Majorque après la diaspora, recette qui n'a pas été modifiée depuis plus de 500 ans : farine de force, eau, sucre, œufs, levain et saindoux. À l'origine, dans les maisons juives de Majorque, on les préparait avec de l'huile d'olive. En 1492, au moment de l'expulsion des juifs, les convertis se virent contraints de démontrer leur foi chrétienne en mangeant des aliments interdits par leur religion. Parmi ces aliments interdits figurait le saindoux, qui remplaça désormais l'huile d'olive dans la préparation de cette très ancienne recette. Simple et délicieuse à la fois !

 

 

Au XVIIe siècle, on trouve les premiers textes qui nous parlent de l'Ensaïmada de Mallorca, Appellation d'Indication Géographique Protégée, reconnue en 1996.  C'est à partir du XVIIIe siècle que sa consommation devient populaire parmi les classes moyennes et hautes, qui l'accompagnaient d’une tasse de chocolat chaud pour le goûter. L'ensaïmada a acquis une grande popularité et a commencé à être exportée vers d'autres pays à partir du XIXe siècle.

 

À Majorque, il existe une grande tradition de boulangerie et de pâtisserie, deux des plus anciennes corporations de l'île. C'est pourquoi il existe un grand nombre d'endroits où vous pourrez déguster une délicieuse ensaïmada. Ainsi nous souhaitons vous proposer ces cinq lieux très réputés parmi les habitants de l'île, dont vous apprécierez sans aucun doute l'expérience.

 

 

 

Cinq endroits où savourer une délicieuse ensaïmada

 

Pour la déguster avec une glace artisanale ou un chocolat chaud, la meilleure option est l'emblématique Ca'n Joan de S'Aigo, fondé en 1700 et qui compte aujourd'hui trois établissements à Palma. Ne manquez pas de la déguster avec un verre de glace au lait meringué, l'une des plus authentiques.

 

Ayant plus de 60 ans d'expérience, el Horno de Santo Cristo vous permet de manger l'ensaïmada sur place ou de la ramener chez vous dans sa boîte en carton octogonale typique et originale.

 

A Inca, au centre de l'île, le petit et discret Forn de Sant Francesc garde de douces merveilles. Vous pourrez y goûter l'ensaïmada qui a remporté le prix de la meilleure Ensaimada du monde lors de la première édition de ce concours, qui s'est tenue en 2017.

 

Et dans notre région, nous vous recommandons deux établissements. À Cala d’Or, tout près de nos hôtels, vous avez une succursale du Forn i pastisseria Terrassa, qui prépare depuis 1936 des ensaïmadas parmi les meilleures de la région de Migjorn. Et dans le petite village de S'Horta, à 7 kilomètres de nos hôtels, vous avez le Forn de S’Horta, une boulangerie traditionnelle avec service de cafétéria pour déguster une délicieuse ensaïmada avec votre boisson préférée au soleil.

 

 

Et, bien entendu, nous vous invitons à goûter la délicieuse ensaïmada que nous avons préparée pour vous dans nos buffets Inturotel, nous vous attendons à Majorque.

Bon appétit !

 

 

Blog

Cabrera : une journée au paradis
17/06/2021
Cabrera : une journée au paradis
A seulement dix kilomètres du Cap de Ses Salines, et tout près de nos hôtels Inturotel à Majorque, se trouve l'archipel de Cabrera, un véritable paradis préservé au milieu de la Méditerranée qui est un Parc National Maritime-Terre depuis 1991, en raison de la richesse de la flore et de la faune qu'il renferme. Aimeriez-vous le visiter avec nous ?Lorsque vous visitez Cabrera, gardez votre appareil photo à portée de main à tout moment, car il est fort probable que vous apercevrez des dauphins, des tortues, des cormorans, des balbuzards et des lézards des murailles ibériques (podarcis lilfordi, le lézard caractéristique des îles Baléares).     Faune : Saviez-vous que les eaux de Cabrera abritent la plus grande diversité de poissons de toute la Méditerranée ? Au total plus de 200 espèces, ainsi que des mollusques, des crustacés, des oiseaux marins, des reptiles, des mammifères... Une caractéristique exceptionnelle de la faune de Cabrera sont les grandes colonies d'oiseaux marins : puffin de Scopoli (Calonectris diomedea), l'océanite tempête (Hydrobates pelagicus), la mouette d'Audouin (Larus audouinii)…Les fonds marins autour de Cabrera sont riches en vertébrés et en invertébrés, comme des nudibranches colorés. Les mérous sont typiques, tout comme les poulpes et les murènes méditerranéennes (Muraena helena)...   Mais en plus, ces eaux sont un sanctuaire pour les grands animaux, comme les grands dauphins communs (Tursiops truncatus), les dauphins rayés (Stenella coeruleoalba), les dauphins communs à bec court (Delphinus delphis), les globicéphales noirs (Globicephala melaena), cachalots (Physeter macrocephalus) et tortues caouannes (Caretta caretta). Le coquillage noble (Pinna nobilis), l'un des plus grands bivalves de Méditerranée (jusqu'à 2 mètres), peut vivre jusqu'à 50 ans, et est une espèce endémique dont l'habitat principal est les herbiers de Posidonia oceanica. Un taux élevé de mortalité a été enregistré dans les populations de plumes nobles depuis 2016, en raison d'une maladie parasitaire qui les a conduits au bord de l'extinction. Grâce à des milliers d'appels signalant des observations, nous avons au moins cinq survivants sur les îles. Trois d'entre eux ont été déplacés vers le parc national de Cabrera et sont protégés par des cages pour empêcher les prédateurs habituels de Pinna nobilis, comme le poulpe ou la dorade royale, de les manger. Vont-ils survivre ? Nous l'espérons certainement. Flore : Plus de 500 espèces de plantes vasculaires, 22 espèces de mousses, 21 de lichens et 162 d'algues cohabitent à Cabrera ! Certaines des espèces les plus frappantes sont le nerprun des Baléares (Rhamnus ludivici-salvatoris) ou la pivoine des Baléares (Paeonia cambessedessi). L'île de Cabrera est inhabitée depuis qu'elle a été déclarée parc national en 1991, à l'exception des équipes tournantes du personnel qui gère le parc. Auparavant, il était habité par plusieurs familles majorquines qui vivaient de la pêche et de l'agriculture.Aujourd'hui, l'île est une destination sublime pour s'adonner à des activités au cœur de la nature, telles que le snorkeling, la plongée (un permis doit être obtenu au préalable), la randonnée (toujours sur les sentiers balisés), l'observation des oiseaux… ou simplement respirer et se détendre dans une atmosphère de un âge révolu.   Plusieurs compagnies de bateaux de la Colònia de Sant Jordi à proximité vous emmèneront à Cabrera, pour un agréable voyage en mer d'une heure. Un voyage à Cabrera implique de rester sur l'île toute la journée, et en plus de profiter des plages idylliques de l'île ou de découvrir ses fonds marins fertiles, il y a bien d'autres choses à y faire ! Vous pouvez visiter le point culminant de l'île, où se dresse le château du XVIe siècle, construit pour protéger l'île des pirates berbères venus d'Afrique du Nord dans le but de s'installer à Cabrera et de l'utiliser comme base d'attaque. Majorque. Il a été détruit et reconstruit à plusieurs reprises au cours de l'histoire. La pire destruction a eu lieu en 1550, lorsque les Turcs ont attaqué.Ne manquez pas l'occasion de voir les plages et les paysages de l'île du haut de cet imposant point de vue !   Cabrera offre également aux visiteurs un jardin botanique, un musée ethnographique et historique et un petit bar dans le port (qui ressemble à un roman – une boisson rafraîchissante à l'ombre de sa vigne est un must absolu). Quant aux plages, il y en a plusieurs au choix, allant de la variété de sable à la variété de pierre très fine, et même certaines situées au pied des falaises spectaculaires.Mais sans l'ombre d'un doute, le point culminant est Sa Cova Blava (la « grotte bleue »), formée de roche calcaire. Lorsque le soleil du soir tombe sur l'eau de la grotte, cela donne lieu à un spectacle de lumière qui donne un ton bleu magique à la mer. Une expérience « zen » que vous emporterez avec vous comme un souvenir impérissable.   Si vous n'êtes pas prêt pour l'excursion en bateau mais que vous souhaitez tout de même en savoir plus sur Cabrera et les fonds marins qui l'entourent, une excellente alternative est de visiter le Centre d'interprétation-Aquarium de Cabrera à Sa Colònia de Sant Jordi, qui se trouve à seulement 40 minutes. de votre hôtel Inturotel à Cala d'Or. Lorsque vous atteignez votre hôtel Inturotel à Majorque, le personnel de la réception se fera un plaisir de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin pour profiter pleinement de votre voyage inoubliable à Cabrera. Bonne aventure ! Quelques sites intéressants : www.balearsnatura.com espais protegits www.mma.es/parques
Avantages exclusifs
TOP