NOUS NOUS PRÉPARONS

car vous méritez le meilleur

SM - FLEX2020

Nous nous préparons

Cher client, j'espère que votre famille et vous-même êtes en bonne santé.

Voici près de trois mois qu'Inturotel a dû fermer et reporter les autres ouvertures du fait de la promulgation dans notre pays de l'ÉTAT d'ALERTE en raison de la pandémie COVID-19.


Depuis lors nous nous préparons pour vous recevoir mieux que jamais, en vous proposant le service accueillant et excellent de toujours et en garantissant les mesures d'hygiène et de sécurité que la situation actuelle exige. Vos proches et vous-même êtes ce qu'il y a de plus important pour nous, c'est pourquoi nous souhaitons vous offrir une expérience inoubliable sur la plage de vos rêves sous le soleil radieux de Majorque.

Nous travaillons avec beaucoup d'enthousiasme pour pouvoir ouvrir certains de nos hôtels lors de cette saison 2020. Malheureusement les circonstances de la pandémie nous obligeront à ne pas ouvrir certains de nos établissements à Cala d'Or. Et les hôtels qui pourront ouvrir le feront avec des modifications dans le service afin de s'adapter aux nouvelles mesures d'hygiène et de sécurité.

Nos hôtels ouvrant en 2020 vous recevront avec de nouveaux protocoles d'hygiène et de sécurité contre le COVID-19 homologués et certifiés. Notre personnel recevra une formation spécifique pour relever ce défi en toute garantie et nous vous communiquerons avant votre visite ces protocoles de façon à ce que vous puissiez préparer votre séjour à l'avance.

Blog

Une promenade le long de la côte
02/05/2022
Une promenade le long de la côte
Nous commencerons la randonnée (ou la course, pour les plus actifs) à partir de l'un de nos hôtels situés à Cala d'Or, à Majorque. Nous marcherons en direction de Cala sa Nau jusqu'à ce que nous atteignions la piste cyclable (si nous venons de Sa Marina, nous rejoindrons cette piste cyclable au rond-point à l'entrée de Cala d'Or, à côté de la station-service Cepsa). Depuis les autres hôtels, nous emprunterons la rue s'Espalmador et, sans sortir de cette rue, nous continuerons jusqu'à atteindre le début de la piste cyclable qui nous mènera au chemin de Cala sa Nau/Cala Mitjana.   Environ 1 km après, nous tournerons à droite sur un chemin de terre (dont l'accès est interdit aux voitures) vers Cala Mitjana. Ce chemin mène directement dans la crique. Une fois sur place, vous pourrez en profiter pour faire une petite pause et apprécier l'extraordinaire beauté de l'environnement naturel. En été, un « capfico » (plongeon) est indispensable, mais vous pouvez également le faire en hiver. Les plus passionnés de la mer et de la baignade succomberont à l'attrait de ses eaux turquoise et voudront se fondre dans la nature marine. Si vous n'avez jamais nagé en eau froide, nous vous encourageons à le faire. C'est une expérience très spéciale.     Saviez-vous que la natation nous rend heureux? La sensation relaxante de l'eau sur notre corps réduit le stress et libère de puissantes endorphines qui nous font nous sentir mieux. Alors laissez vos soucis de côté et nagez dans l'une des eaux les plus claires au monde. Après ce moment de détente, nous poursuivrons notre route vers Es Puntàs et Es Cossi, des endroits de l'orographie de cette côte qui vous émerveilleront. Nous emprunterons un petit chemin pavé parallèle au côté gauche de la crique (évitez le chemin asphalté car il s'agit d'une zone privée et on pourrait vous rappeler à l'ordre). Nous marcherons un moment sur les rochers (cela peut être un peu inconfortable, nous vous recommandons donc de porter des baskets à semelles épaisses ou des chaussures de randonnée) en direction de l'est jusqu'à ce que nous apercevions l'impressionnant trou dans la roche d'Es Puntàs. C'est un endroit très populaire parmi les grimpeurs. Cette côte entre Cala Serena et Cala sa Nau est l'une des plus prisées par les pratiquants du psicobloc. Au printemps et en été, vous pourrez observer leur technique. De jeunes amateurs de ce sport à risque viennent d'aussi loin que les États-Unis et l'Australie pour pratiquer ce type d'escalade libre, qui est très dangereux et a causé la mort d'un certain nombre de ces jeunes. Le Majorquin Miquel Riera est le pionnier de ce sport auquel il a donné son nom. C'est lui qui a rendu ce type d'escalade à la mode parmi ses connaissances dans le monde entier. Le groupe majorquin Antònia Font lui a dédié une chanson.     Il existe de très bons centres de formation à l'escalade sur l'île si vous souhaitez vous lancer dans ce monde passionnant ou améliorer votre technique et pouvoir vous entraîner dans des sites d'une beauté naturelle unique. Nous vous recommandons d'être accompagné, de dire à une personne de votre entourage où vous allez grimper et de prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires. Majorque est un paradis pour la pratique de sports d'aventure tels que la plongée sous-marine, le kayak, la spéléologie, le snorkeling, l'escalade...   Géologie Cette côte est formée de plateformes karstiques qui ont pris naissance sous la mer à l'ère tertiaire, il y a environ 10 millions d'années. Sur les falaises étagées et basses, l'érosion marine a formé des zones de roches plates recouvertes par l'eau de mer. Vous apprécierez un paysage presque lunaire dans la partie la plus proche de Cala sa Nau, de grandes formations de pierre de marés, composée de grains de sable, (anciennes mangroves submergées) avec des fossiles de coquillages et d'autres créatures vivantes piégées dans le temps.     Flore Bien que la côte soit attaquée pendant les mois d'hiver par les fortes tempêtes venant du levant et que les conditions pour les plantes soient extrêmes en raison de la salinité du milieu, on peut observer de véritables survivants comme le salpêtre, le fenouil de mer, les genévriers (l'un des arbres locaux les plus résistants au sel projeté par les tempêtes du levant) et quelques petits pins qui nous rappellent les bonsaïs japonais car l'effet du vent et de l'eau salée les peigne et limite leur croissance, les enchevêtrant en de belles formes.     Faune Si vous êtes un passionné de la nature, nous vous recommandons d'apporter des jumelles. Vous vous émerveillerez devant le vol du cormoran (Phalacrocoracide) qui entre et sort de son repaire dans les crevasses des rochers, le guêpier coloré (Merops apiaster), le chant du merle bleu (Monticola solitarius) ou le majestueux faucon de mer (Falco eleonorae). Le long du parcours, vous traverserez des champs cultivés et des pinèdes où vous pourrez observer des perdrix rouges (Alectoris rufa), des huppes fasciée (Upupa epopos), des chardonnerets élégants (Carduelis, carduelis), des milans royaux (Milvus), des mésanges charbonnières (Parus mayor), etc. Certaines espèces migratrices ne peuvent être observées que certains mois. Si vous avez de la chance, vous pourrez même observer des dauphins dans la mer calme (tôt le matin ou en fin d'après-midi).     Toponymie Quelques sites intéressants : Es Cossi, Es Puntàs, Sa Cova de Cala sa Nau, Forat d’en Mengo... Ce dernier n'est visible que depuis la mer, mais c'est une excursion en kayak hautement recommandée. Nous vous encourageons à vous renseigner auprès de notre partenaire spécialisé dans les sports d'aventure, marimonte-online.com.   Nous continuons vers Cala sa Nau en laissant Es Puntàs sur la droite avec sa majestueuse fenêtre sur la mer ouverte, bientôt nous verrons Cala sa Nau en arrière-plan. Nous nous approcherons de la mer en passant sur les rochers. Nous vous recommandons de suivre la piste en rouge sur la roche laissée par les randonneurs (en quittant ce sentier, les roches sont très pointues et marcher dessus fait très mal aux pieds). La randonnée vous réserve une surprise qui vous ramènera dans le passé de notre île, plus précisément à l'époque préhistorique. Vous pourrez contempler les hypogées funéraires ou les grottes funéraires de Cala sa Nau. Les archéologues ne s'accordent pas sur leur datation, mais il semble qu'ils puissent dater de la période pré-talayotique (entre le IIIe millénaire avant J.-C. et la fin du IIe millénaire avant J.-C.). La période pré-talayotique est la première manifestation culturelle de la société préhistorique dans les îles Gymnésiennes (c'est ainsi que s'appelaient Majorque et Minorque avant la conquête romaine). Vous trouverez ces vestiges à votre gauche au bout de ce chemin.   Vous pourrez vous baigner une dernière fois dans la crique ou vous allonger au soleil sur le sable chaud et profiter de quelques moments de grand bien-être. Il est conseillé d'éviter les mois les plus chauds et le milieu de la journée. Idéal pour les randonnées entre octobre et mai, et de préférence le matin. Le retour est facile, il suffit de suivre le chemin asphaltée en direction de Cala Ferrera-Cala d'Or, autrement dit de prendre le chemin en sens inverse.   Bonne excursion! Et n'oubliez pas de laisser la nature telle que vous l'avez trouvée! Les déchets dans votre sac à dos. Recommandation musicale pour accompagner la promenade : Antònia Font « Un Minut Estroboscòpica ».        
Avantages exclusifs
TOP